Ergonomie

En Janvier 2014, le CEP-CICAT a lancé son Pôle Ergonomie afin de répondre à la problématique du handicap au travail et dans la prévention des risques professionnels pour la santé des personnes et des organisations.

L’offre de ce nouveau Pôle tourne autour de notre savoir-faire reconnu dans la compensation du handicap, l’accessibilité et le cadre bâti

Ergonomie au poste de travail

Ergonomie et démarches innovantes

Ergonomie au poste de travail

Compenser un handicap

L’intégration et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap est un enjeu majeur. Au-delà de la maladie ou du traumatisme, l’allongement de l’âge au travail génère un accroissement des problématiques de santé et l’apparition de situations de handicap. Travailler en santé devient de plus en plus indispensable pour les pouvoirs publics.

Avec la loi du 11 février 2005, chaque entreprise de plus de 20 salariés doit employer au moins 6 % de personnes reconnues comme présentant un handicap. Des sanctions en cas de non- conformité sont prévues et des aides existent pour soutenir les projets favorisant l’inclusion et le maintien.

Les enjeux :

  • Adapter les postes de travail en mettant en adéquation les exigences du poste avec un handicap singulier, le tout dans le fonctionnement global d’une organisation,
  • Sensibiliser les entreprises et les inciter à mettre en place des démarches globales pour prévenir des pathologies professionnelles,
  • Changer les représentations et les stigmates laissés par la société.

Prévenir et construire

La compréhension des enjeux, des forces, et des opportunités pour mieux transformer une situation de travail passe nécessairement par l’analyse de l'activité des opérateurs. Elle nécessite d’étudier les postes de travail concernés et d’être en capacité à discriminer les véritables causes et processus mis en jeux pour engager des actions efficaces de prévention des risques professionnels.

Notre approche s’articule autour d’une dynamique participative et à l’appropriation par les acteurs internes des démarches menées.

Les enjeux :

  • Engager une politique de prévention des risques professionnels,
  • Optimiser les conditions de production de l’entreprise et de préservation de la santé des salariés et de l’organisation,
  • Diminuer l’influence des facteurs de risque,
  • Réaliser des diagnostics santé entreprise,
  • Prévenir les accidentés du travail, les Troubles MusculoSquelettiques, les restrictions médicales d’aptitude, le stress,
  • Mettre en place un plan d’action pénibilité,
  • Diminuer les coûts indirects (absentéisme, indemnisation AT/MP,…).

Ergonomie et démarches innovantes

Laboratoire d'usage

Mettre l’usager au centre d’un projet de conception pour tous, prend en compte l’ensemble des variables techniques et sociales afférentes à l’usage d’un futur produit, voici les principales vocations du laboratoire d’usage du CEP. Il s’agit d’inclure au plus tôt le futur utilisateur dans la bouche de la conception.

S’inscrivant dans des programmes de recherche et développement de produits accessibles à tout public, le CEP est un parfait terrain de recherche appliquée pour des laboratoires et entreprises. Ce laboratoire permettra de récolter des données relatives à l’usage, en s’appuyant sur les caractéristiques de l’utilisateur, de l’organisation et de la technologie que l’on cherche à évaluer.

Les enjeux :

  • Répondre à la demande des utilisateurs,
  • Participer à l’innovation technologique et sociale,
  • Prendre en compte les besoins des utilisateurs dans le développement de nouveaux produits,
  • Développer de nouvelles technologies économiquement viables.

Imaginer demain

S’engager dans des projets de recherche et de développement de nouveaux concepts au service des personnes en situation de handicap ou âgées pour faciliter leur participation pleine et entière à la société.

S'informer

Plaquette de présentation activité Ergonomie

Plaquette de présentation du pôle ergonomie Télécharger le document (PDF - 780 ko)

La création du service ergonomie pour l'insertion et la (ré)adaptation aux postes de travail des travailleurs en situation de handicap est cofinancée par l’Union Européenne

L'europe s'engage